Panier

Fiche détaillée

Les Petits Pingouins - Conte de Noêl
par Jean Muno

Les Petits Pingouins - Conte de Noêl
Synopsis

Réjouissons-nous donc de la réédition de ce conte de la maturité, délectons-nous de son écriture aussi truffée de ludiques détournements que la « dinde familiale farcie de bonnes intentions »

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 14.00 €

Que l’on ne s’y trompe pas, comme tout texte de Jean Muno, cette narration n’est pas aussi inoffensive qu’il y paraît et que son sous-titre, Conte de Noël, le laisserait présager. Après l’innocent incipit  « il y avait un petit jeune homme qui s’appelait Stéphane », le ton dérape dès la première page, aussi vite que les piétons sur le sol gelé. En filigrane, à l’exemple de la plupart des œuvres de son auteur, est évoqué ici le phénomène d’incarcération sociale, avec l’oppression de l’autorité ressentie dès l’enfance sous la forme du duo parental écrasant. 

Réjouissons-nous donc de la réédition de ce conte de la maturité, délectons-nous de son écriture aussi truffée de ludiques détournements que la « dinde familiale farcie de bonnes intentions ».

Les Petits Pingouins - Conte de Noêl

  • 74 pages
  • Dimensions : 140x205 mm
  • Type : imprimé
  • Couverture : softcover
  • Poids : 130g
  • ISBN : 978-2-87593-073-6
Extrait en PDF
  • Les Petits Pingouins - Conte de Noêl
  • Les Petits Pingouins - Conte de Noêl

Jean Muno

Jean Muno (1924-1988), pseudonyme de Robert Burniaux, est une des personnalités les plus attachantes des lettres belges du siècle dernier. Ses récits, qu’il s’agisse de nouvelles ou de romans, sont empreints d’un sens aigu de l’insolite et d’une dérision nourrie d’un humour raffiné qu’une révolte contenue rend d’autant plus mordant. Son œuvre très personnelle est jalonnée de romans au fantastique quotidien (L’homme qui s’efface, Le Joker, L’Hipparion) et de recueils de nouvelles magistrales (Histoires griffues, Histoires singulières qui lui valut  le prix Rossel) qui font de lui un représentant majeur de l’école belge de l’étrange illustrée par Jean Ray, Thomas Owen ou Jean-Baptiste Baronian. Son œuvre recèle aussi le texte majeur qu’est Ripple-marks, plongée autobiographique d’une lucidité ironique, et la décapante Histoire exécrable d’un héros brabançon.

En savoir plus

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.