Panier

Fiche détaillée

Le Spleen ashkénaze / Le Nombril - 2 nouvelles
par Bellina Welner-Goldberg

Le Spleen ashkénaze / Le Nombril - 2 nouvelles
Synopsis

SORTIE DE PRESSE LE 3 MARS 2020

Très ébranlé par ce père mourant, Barnabé me demanda si je pouvais l’attendre et partit à la recherche du rabbin…

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 16.00 €

SORTIE DE PRESSE LE 3 MARS 2020

 

Très ébranlé par ce père mourant, Barnabé me demanda si je pouvais l’attendre et partit à la recherche du rabbin. Me retrouvant seule avec le père, il me fit signe d’approcher. Son regard était d’un bleu profond. J’eus l’impression qu’il était en train de vérifier si son charme agissait toujours. Il me prit la main. Songeant que je serais peut-être la dernière à le voir en vie, je la lui tendis, lui souris et le réconfortai. À mon grand étonnement, il me caressa la main et m’envoya des sourires et des regards charmeurs. En un mot, il me draguait. Barnabé m’avait raconté que c’était un séducteur dans l’âme. Il me le prouvait. Je lui répondis avec un sourire philosophe de dinde improvisée pour la circonstance. Il m’était impossible de lui faire la moindre remarque. Il allait mourir. Soudain, il m’attira vers sa bouche et murmura dans un souffle : 

Comment faites-vous ? Surprise, je lui demandai : 

Mais quoi ? 

Comment faites-vous pour rester avec Lui ?

Le Spleen ashkénaze / Le Nombril - 2 nouvelles

  • 120 pages
  • Dimensions : 140x205 mm
  • Type : Livre
  • Couverture : softcover
  • Poids : 500 gr
  • ISBN : 978-2-87593-250-1
Extrait en PDF
  • Le Spleen ashkénaze / Le Nombril - 2 nouvelles
  • Le Spleen ashkénaze / Le Nombril - 2 nouvelles

Bellina Welner-Goldberg

Bellina Welner Goldberg est née en 1969 à Bruxelles. Après des études de marketing et de communication, elle s’installe en Israël où elle travaille brièvement comme scénariste pour des publicités et des programmes télévisés. Son métier (marketing et vente) la pousse à voyager de manière intense, ce qui lui permet de rencontrer toute sorte de personnalités et de cultures différentes.

De ce « kaléidoscope » du genre humain, elle tire aujourdhui, pour le plus grand plaisir du lecteur, ces deux nouvelles irrésistibles, tranches de vie désopilantes et amères, miroirs de notre société basée sur les dérives l’ego. On ne peut s’empêcher de penser au meilleur de Woody Allen.

Elle vit aujourd’hui entre Bruxelles et Tel-Aviv, où elle se consacre en grande partie à l’écriture.

En savoir plus