Panier

Fiche détaillée

Coulisses d'une décolonisation - 1945-1967
par Pierre Houart, Valérie Kanza

Coulisses d
Synopsis

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la paix est déjà gravement menacée. Un groupe de jeunes gens s'interroge sur l'attitude à adopter et s'engage alors résolument dans la voie de la non violence et en faveur des indépendances. L'Exposition universelle de 1958 à Bruxelles leur donne enfin l'occasion d'agir.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 20.00 €

« Au lendemain de la seconde guerre mondiale, la paix est déjà gravement menacée. Un groupe de jeunes gens s'interroge sur l'attitude à adopter et s'engage alors résolument dans la voie de la non violence et en faveur des indépendances. L'Exposition universelle de 1958 à Bruxelles leur donne enfin l'occasion d'agir. Avec l'accord d'Alioune Diop et d'Aimé Césaire, ils inaugurent un centre international sous l'égide de Présence Africaine. Rapidement, cette antenne de Présence Africaine à Bruxelles est soupçonnée d'être un « rendez-vous de la décolonisation » au cœur d'une métropole qui croit encore que le Congo restera belge longtemps. Un témoignage essentiel qui apporte un éclairage inédit sur l'existence de réseaux anticolonialistes en Belgique, leurs liens avec les premiers étudiants noirs, de grandes figures intellectuelles et artistiques du XXe siècle et les futurs leaders du Congo indépendant. C'était l'époque, dans les années cinquante, d'une prise de conscience de l'Afrique et du cheminement vers les indépendances. (Albert Maurice) Pierre Houart c'est, en effet, le parcours exceptionnel d'un intellectuel « engagé », au sens sartrien du vocable. (Prof. Henri Mova Sakanyi) Que voilà un livre dont la lecture s'impose à quiconque veut se libérer des idées reçues, à gauche comme à droite. (Georges-Henri Dumont) Pierre Houart fut l'un des co-fondateurs, avec Thomas Kanza et Jean Van Lierde, de Présence Africaine à Bruxelles. Dans son récit, le souvenir de Césaire, Diop ou Senghor côtoie celui de Jef Van Bilsen, Jean XXIII, Lumumba, Mobutu, et bien d'autres encore, sur fond de guerre froide. Editeur, auteur et journaliste, il livre les souvenirs d'une trajectoire qui débute dans la violence de la seconde guerre mondiale et nous conduit jusqu'à sa prise en otage à Kisangani en 1967. Valérie Kanza conduit des recherches depuis plus de quinze ans sur le tournant des années '40 à '60 dans l'histoire européenne et africaine. Elle a rencontré de nombreux témoins dont Pierre Houart et Jean Van Lierde qui furent liés à Thomas Kanza dès le début des années '50. Parallèlement à ses activités professionnelles, elle poursuit le travail de mémoire, face aux problématiques de l'imaginaire postcolonial, à travers l'écriture et le multimédia. »

Coulisses d'une décolonisation - 1945-1967

  • 178 pages
  • Dimensions : 155x240 mm
  • Type : imprimé
  • Couverture : softcover
  • Poids : 310g
  • ISBN : 978-2-87593-055-2
Extrait en PDF
  • Coulisses d'une décolonisation - 1945-1967
  • Coulisses d'une décolonisation - 1945-1967

Pierre Houart

Pierre Houart fut l’un des co-fondateurs, avec Thomas Kanza et Jean Van Lierde, de Présence Africaine à Bruxelles. Dans son récit, le souvenir de Césaire, Diop ou Senghor côtoie celui de Jef Van Bilsen, Jean XXIII, Lumumba, Mobutu, et bien d’autres encore, sur fond de guerre froide. Editeur, auteur et journaliste, il livre les souvenirs d’une trajectoire qui débute dans la violence de la seconde guerre mondiale et nous conduit jusqu’à sa prise en otage à Kisangani en 1967.

En savoir plus

Valérie Kanza

Valérie Kanza conduit des recherches depuis plus de quinze ans sur le tournant des années ’40 à ’60 dans l’histoire européenne et africaine. Elle a rencontré de nombreux témoins dont Pierre Houart et Jean Van Lierde qui furent liés à Thomas Kanza dès le début des années ’50. Parallèlement à ses activités professionnelles, elle poursuit le travail de mémoire, face aux problématiques de l’imaginaire postcolonial, à travers l’écriture et le multimédia.

En savoir plus

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

C’est une fille ! par Otso Kautto
En résumé

Avec tendresse, Otso Kautto explore cette période qui s’étale entre l’adolescence et la féminité.