Panier

Fiche détaillée

Jacques Crickillon - La Littérature en instance d’oubli
par Jacques Crickillon, Eric Brogniet

Jacques Crickillon - La Littérature en instance d’oubli
Synopsis

PARUTION LE 20 DECEMBRE 2017

Le style sensuel, fait de rythmes variés, d’un  double registre verbal, poétique et prosaïque, le recours au procédé de la science-fiction, souvent américaine, à celui des sagesses orientales, du polar, des grands romans d’aventure et de la création d’une mythologie personnelle, définissent la couleur tout à fait novatrice de cette œuvre au caractère rhizomatique indéniable.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 12.00 €

PARUTION LE 20 DECEMBRE 2017

Jacques Crickillon, né à Bruxelles en 1940, nous a donné, depuis La Défendue, son premier livre publié en 1968 par André De Rache, jusqu’à Litanies, publié par Le Taillis Pré en 2016, un matériau poétique singulier et brûlant. Et pour tout dire fascinant. Il faut mettre en perspective cette musique lancinante, tour à tour tendre ou violente, qui court tout au long des pages de cette œuvre et la perspective d’écriture qui tend à son propre effacement. Basé sur une respiration interne, qui lui permet, sous la dictée des puissances obscures du lyrisme, d’épouser toutes les formes stylistiques imaginables et de puiser à un vaste répertoire à la fois prosodique et métaphorique, le texte poétique explore, avec une constance remarquable, de vastes territoires imaginaires, fantasmés ou réels, des contrées étranges, une flore et un bestiaire singuliers, souvent, mais pas toujours, exotiques. Le style sensuel, fait de rythmes variés, d’un  double registre verbal, poétique et prosaïque, le recours au procédé de la science-fiction, souvent américaine, à celui des sagesses orientales, du polar, des grands romans d’aventure et de la création d’une mythologie personnelle, définissent la couleur tout à fait novatrice de cette œuvre au caractère rhizomatique indéniable.

Jacques Crickillon - La Littérature en instance d’oubli

  • 160 pages
  • Dimensions : 120X280 mm
  • Type : imprimé
  • Couverture : softcover
  • Poids : 100g
  • ISBN : 978-2-87593-153-5
Extrait en PDF
  • Jacques Crickillon - La Littérature en instance d’oubli
  • Jacques Crickillon - La Littérature en instance d’oubli

Jacques Crickillon

Jacques Crickillon (13 septembre 1940-) est un Poète majeur de notre langue française, mais aussi un romancier et un essayiste. Licencié en philosophie et lettres, ce voyageur arpenteur des terres d'Afrique et de l'Extrême-Orient, érudit, féru d'Histoire de l'art et des religions, est le conteur d'un univers poétique aux sommets montagneux magiques dont Ferry, sa compagne de Barbarie, est la gardienne et la muse inspiratrice d'amour. Professeur d'Histoire des Littératures au Conservatoire royal de Bruxelles, étudié par de grands critiques tels Jacques De Decker, Alain Bosquet ou Christophe Van Rossom, Jacques Crickillon a été élu à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique en 1993. Citons le Prix Franz De Wever, de l'Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique, le grand Prix triennal de Littérature du gouvernement belge, le Palmier d'Or du Festival international de la Francophonie à  Nice, le Prix Rossel 1980, le Prix Charlier-Anciaux de l'Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique pour l'ensemble de son oeuvre. Sa poésie, qui entretient des liens magiques avec la musique, a inspiré plusieurs fortes créations musicales au musicien Jean-Pierre Deleuze qui déclara y trouver « la réconciliation de l'homme avec la nature ».

En savoir plus

Eric Brogniet

Éric Brogniet (1956) a publié une vingtaine de livres de poésie, qui le désignent comme l’un des poètes majeurs de sa génération, et divers essais critiques (sur la poésie arabe moderne, sur l’œuvre de Christian Hubin et celle du romancier Jean-Louis Lippert). Il a également dirigé plusieurs colloques internationaux de haut niveau, entre autres : Les ailleurs d’Henri Michaux (1995), Les modernités poétiques : de Rimbaud à Cobra (1997), Paroles poétiques, paroles prophétiques ? (1994), Une Europe de la création (2001), dont il a publié les actes. Il a été élu à l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique en 2010, à la succession de Fernand Verhesen. 

En savoir plus