Panier

Fiche détaillée

Les Roseaux noirs - ARLL
par Marie-Thérèse Bodart

Les Roseaux noirs - ARLL
Synopsis

Dans le domaine de la Renardière, Hubert de Chatelroux, malade et sentant sa mort prochaine, éprouve le besoin de se confier à sa fille Noëlle. Il lui parle de sa mère défunte et de sa demi-sœur, Léna, qu'il souhaite revoir comme il espère que Noëlle découvre un bonheur familial dont il a rêvé en vain.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 20.00 €

« Dans le domaine de la Renardière, Hubert de Chatelroux, malade et sentant sa mort prochaine, éprouve le besoin de se confier à sa fille Noëlle. Il lui parle de sa mère défunte et de sa demi-sœur, Léna, qu'il souhaite revoir comme il espère que Noëlle découvre un bonheur familial dont il a rêvé en vain. Courtisée par Philippe Fervière, Noëlle se sent plutôt attirée par François, le frère de Philippe. Mais François part pour l'Espagne, avec les Brigades inter­nationales. Noëlle se résigne à épouser Philippe, allant au-devant de l'échec et ne réussissant pas même à dissimuler sa répugnance. Léna, qu'elle a retrouvée, selon le vœu de son père, lui apparaît comme un être amer et méprisant. Un avortement achève d'ôter à Noëlle tout espoir d'une vie amoureuse et familiale heureuse. Les intrigues de Léna, qui ne dédaignerait pas de séduire Philippe et s'est juré de s'approprier la Renardière, resserrent autour de la maison les som­bres filets d'une malédiction encore im­précise. Tandis que Hubert s'abandon­ne lentement à la mort, Noëlle s'éloigne de Philippe et se refuse à lui. Celui-ci lui communique alors un cahier écrit par sa mère, Thérèse Fervière. Elle y ap­prend comment Thérèse a séduit Hubert et est tombée enceinte. Soudain, Noël­le comprend la haine de Léna pour Hubert qui a délaissé sa mère. Surtout, une réalité lui est révélée de plein fouet, la nature incestueuse de son mariage avec Philippe… Marie-Thérèse Bodart (1909-1981), docteur en philosophie et lettres, romancière, dramaturge et critique, fut chroniqueuse littéraire à la revue internationale Synthèses. Les Roseaux noirs, paru en 1938, où le talent de l'auteur s'affirme dans l'évocation de relations familiales troubles et de désespérance amoureuse. Le thème de la maison hantée par des désirs inavoués et qui se referme com­me le piège de la destinée se retrouvera dans la plupart des œuvres de l'écrivain. »

Les Roseaux noirs - ARLL

  • 280 pages
  • Dimensions : 140x205 mm
  • Type : imprimé
  • Couverture : softcover
  • Poids : 530g
  • ISBN : 978-2-87593-030-9
Extrait en PDF
  • Les Roseaux noirs - ARLL
  • Les Roseaux noirs - ARLL

Marie-Thérèse Bodart

Marie-Thérèse Bodart (1909- 1981), femme du poète Roger Bodart et mère de l’écrivain Anne Richter, est licenciée en histoire, romancière et dramaturge. Elle a tenu une importante chronique littéraire dans la revue internationale Synthèses. 

 

En savoir plus