Panier

Samsa Editions

Fiche détaillée

L’Île des pas perdus - roman
par Jean Muno

L’Île des pas perdus - roman
Synopsis

Adolescent prolongé, solitaire et vulnérable, qui évolue dans un monde peuplé d’adultes sûrs d’eux-mêmes, il va tenter, en aidant un forçat évadé, de s’écarter de ce milieu qui l’oppresse.

 

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 18.00

L’Île des pas perdus (1967) a pour décor l’île de Ré. Ce livre distillant l’inquiétude contraste apparemment, par son réalisme de surface, avec les œuvres précédentes de l’auteur, plus ouvertement insolites. Mais, à y regarder de plus près, on constate que Paul Rigaud, le héros ― ou, plus exactement, l’anti-héros ― du roman, « s’efface », lui aussi, à sa manière. Adolescent prolongé, solitaire et vulnérable, qui évolue dans un monde peuplé d’adultes sûrs d’eux-mêmes, il va tenter, en aidant un forçat évadé, de s’écarter de ce milieu qui l’oppresse.

Cette « fugue en ré » (Muno avait envisagé dans un premier temps de donner ce titre à son roman) se révèle un écrit fondateur de son auteur, qui va retrouver au fil de son œuvre, dans Ripple-marks notamment, le bord de mer comme un lieu par excellence de la confrontation à soi et de l’examen de conscience. De sorte que l’on découvre ce qui pourrait bien être l’un des textes les plus éclairants de l’auteur des Histoires singulières.

L’Île des pas perdus - roman

  • 224 pages
  • Dimensions : 140x205 mm
  • Type : imprimé
  • Couverture : softcover
  • Poids : 300g
  • ISBN : 978-2-87593-071-2
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • L’Île des pas perdus - roman
  • L’Île des pas perdus - roman

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

Dictionnaire du Bruxellois - illustré par Georges Lebouc, Clou
En résumé

Oui, on parle encore le bruxellois dans une large partie nord de Bruxelles, dans des communes comme Jette (prononcé Iette, d’ailleurs), Molenbeek (Muilebeik), Laeken (prononcé Loeke)…