Panier

Samsa Editions

Fiche détaillée

Pieter Bruegel - Le Massacre des Innocents
par André Verstandig

Pieter Bruegel - Le Massacre des Innocents
Synopsis

L’œuvre de Pieter Bruegel l’Ancien s’inscrit dans son époque, la Renaissance, le « Rinascimento », imaginé dès 1568 par l’italien Giogrio Vasari, on redécouvre à travers toute l’Europe occidentale, les arts, les sciences et, surtout, la littérature. 90 pp iconographie quadri. IMPORTANTE ICONOGRAPHIE EN COULEURS.

Disponibilité: En stock

Quantité
  • 29.00

L’œuvre de Pieter Bruegel l’Ancien s’inscrit dans son époque, la Renaissance, le « Rinascimento », imaginé dès 1568 par l’italien Giogrio Vasari, on redécouvre à travers toute l’Europe occidentale, les arts, les sciences et, surtout, la littérature. Quelques souverains emblématiques : Charles Quint, François Ier, Henri VIII, Philippe II, ou Soliman le magnifique ; et des condottieres comme Andrea Doria, Don Juan d’Autriche, le duc d’Albe, Hernán Cortez, ou Fransisco Pizarro, sont les acteurs des principaux soubresauts politiques et militaires de l’époque. Sur le plan des idées, Nicolas Copernic (1473-1543), remet en cause la théorie aristotélicienne d’un Univers centré sur la Terre. L’imprimerie, développée grâce aux caractères mobiles en cuivre ou en plomb conçus par le typographe Johannes Gutenberg  popularise la diffusion des livres. Martin Luther publie en 1517 les thèses dites de Wittemberg contestant le pouvoir de la papauté.

C’est l’avènement d’une vaste réflexion sur l’altérité, la conception d’un véritable humanisme dont on retrouvera la trace dans l’œuvre d’un Bartolomé de Las Casas (1484-1566), dans les écrits de philosophes comme Antonio de Guevara (1480-1545), ou Érasme de Rotterdam (1466-1536). D’autres auteurs, comme le brabançon Juste Lipse (1547-1606), ou le florentin Nicolas Machiavel (1469-1527), théoriseront sans concessions pour les dogmes de la morale chrétienne, la politique et l’art du gouvernement…

Cependant, une large majorité des habitants de l’Europe étaient encore analphabètes et ne pouvaient véritablement profiter de ces nouvelles opportunités. Les grandes villes, où s’effectuaient la plupart de ces échanges, n’abritaient au xvie siècle qu’un faible pourcentage de la population globale. Paris ne comptait encore que 280 000 habitants. Dans les campagnes, à l’écart de l’agitation de l’histoire, les paysans composant la majorité des soixante millions d’âmes qui peuplaient alors le continent européen, continuaient à vivre au rythme des saisons, avec leur succession de joies et de peines, comme leurs ancêtres l’avaient connu depuis des temps immémoriaux.

C’est dans ce monde, et au milieu de ces contradictions, qu’est né Pieter Bruegel l’Ancien. Ce livre retrace son histoire de manière magistrale.

Pieter Bruegel - Le Massacre des Innocents

  • 260 pages
  • Dimensions : 140x205 mm mm
  • Type : livre
  • Couverture : softcover
  • Poids : 850 gr
  • ISBN : 978-2-87593-378-2
  • Maison d'édition : SAMSA Editions
Extrait en PDF
  • Pieter Bruegel - Le Massacre des Innocents
  • Pieter Bruegel - Le Massacre des Innocents

Dernières parutions

Ripple-Marks - roman par Jean Muno
En résumé

Ripple-marks (1976) est peut-être le plus grave des livres de Muno.

En résumé

Le texte que vous allez lire s’adresse non seulement à tous les acteurs politiques, culturels, sociaux mais aussi à tous les ennemis de la bêtise. Lorsque l’état se met à conclure des pactes, surtout d’excellence, on confine au paroxysme de la régression. Déjà que le mot pacte évoque le diable, deux parties qui pourraient ne pas être d’accord (et qui semblent ne pas l’être dans les faits), et puis d’« excellence », sorte de prétention qui pourrait laisser entendre qu’il existe, quelque part, une médiocrité à combattre, voire une bêtise à relever (lire à ce propos L’homme est bête et l’a toujours été, de Roger Avermaete), ce qui pointe vers une prise de conscience d’une déréliction lente – qui ne date pas d’hier.